Quelques heures après son arrivée à Sarh ce mercredi 07 Juin 2023, le Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a rencontré cet après-midi les représentants des différentes sensibilités de la Province du Moyen-chari pour des échanges directs et sans filtre. Sécurité, cohésion sociale et développement sont les principaux sujets abordés au cours des échanges.

 

Ce sont en tout 700 leaders, porteurs d’espoir de tout une province, qui sont venus à la rencontre du Chef de l’État, pour écouter son message. Mais avant d’écouter le Président de la République, ils se sont faits le devoir de lui porter les doléances et préoccupations de la province.

 

Ces préoccupations sont exprimées par le Gouverneur du Moyen-Chari, le Général Ousman Brahim Djouma. A l’entendre, la province manque de voies de communication et d’infrastructures socio-éducatives de base. Sa jeunesse désœuvrée est encline à l’exode rural et au banditisme, une situation qui, selon le Gouverneur, crée un climat d’insécurité dans une province déjà fragilisée, du fait du départ massif de ses bras valides et des conflits entre éleveurs et agriculteurs. Raison pour laquelle, le Général Ousman Brahim Djouma plaide pour la mise en œuvre d’une stratégie visant à renforcer la sécurité, créer de l’emploi et favoriser l’essor socio-économique de la province.

 

Prenant acte des doléances exprimées par ses sœurs et frères du Moyen-Chari , le Président de la République qui a toujours eu une oreille attentive aux préoccupations de ses concitoyens, les a rassurés quant à la détermination des autorités de transition à poursuivre le chantier de la refondation du Tchad en général et du Moyen-Chari en particulier.

 

Mais pour relever ce défi, la population est invitée à se départir de la haine, de la violence, de l’injustice, du tribalisme et du communautarisme en vue d’œuvrer ensemble à la construction d’un Moyen-Chari prospère.

 

Au titre des annonces, le Chef de l’Etat a promis le renforcement de l’électricité thermique par l’énergie solaire, la redynamisation de la nouvelle société textile du Tchad, la revitalisation du Parc national de Manda, la construction du réseau routier, surtout le bitumage de l’axe Nguéré-Mogo-Nguelendeng et l’aménagement des pistes rurales.

 

Des investissements seront également réalisés dans les secteurs clés, comme l’agriculture, l’élevage, le tourisme et l’industrie, afin de stimuler la croissance économique et créer des emplois dans la province.

 

Dans ce lot de bonnes nouvelles, l’on note également le baptême de l’Hôpital Provincial de Sarh, Dr Outel Bono, en hommage et mémoire de ce médecin pionnier, natif de la province.

 

Pour ses bons et loyaux services rendus, le Commandant de la Légion n°8, Adam Abdelkerim Arou, précédemment Lieutenant-Colonel, a été promu au grade de Colonel par le Chef de l’Etat, à la demande du Gouverneur, Général de Brigade Ousman Brahim Djouma, qui lui aussi s’est vu élevé à son tour, au grade et appellation de Général de Division .

 

Des annonces et message à la hauteur des attentes des populations de ladite province qui les ont accueillies avec beaucoup de satisfaction.(source Présidence)

 

Le Tchadanthropus-tribune 

1532 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire