Après avoir appelé les autorités de transition à élaborer une feuille de route et un calendrier pour le retour à l’ordre constitutionnel ainsi que de s’abstenir de se présenter aux futures échéances électorales, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (Ua) invite cette fois ci les autorités à accélérer l’enquête officielle sur “l’assassinat de l’ancien président Idriss Déby”.

 

Au-delà d’avoir demandé à la commission de l’Union africaine d’accompagner la transition politique au Tchad, dans le cadre du mécanisme de soutien dirigé par l’Union africaine elle-même, le Conseil de paix et de sécurité demande à l’UA de continuer à travailler en collaboration avec le gouvernement de transition en vue d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

 

Un autre point fort des décisions du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), est son invite à l’endroit des autorités de transition du Tchad à accélérer l’enquête officielle sur “l’assassinat de l’ancien président Idriss Déby” afin que “les auteurs de ce crime odieux soient traduits sans délai en justice”, invite le CPS de l’UA.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info 

1917 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire