Daoussa Déby le chantre du dinosaure d’Amdjaress avait raison d’annoncer que le MPS est mort quand le congrès du MPS avait nommé Kabadi la momie kleptomane et évincé l’ex-secrétaire général du MPS Mahamat Zène Bada.

Aujourd’hui, l’histoire est entrain de lui donner raison. La fratrie d’Idriss Déby avide de pouvoir est entrain de s’effriter. Le but ultime est de déstabiliser à outrance Mahamat Idriss Déby qui dirige la transition actuelle.

Avant qu’ils n’obtiennent une autorisation de fonctionner, Seid Idriss Déby sûrement avec l’aval de son autre frère Zackaria Idriss Déby travaille dans les travées pour exister. Mais les Tchadiens observent et regardent ce qui se passe, car, personne de ces deux cités ci-haut ne sont un exemple pour nos compatriotes.

L’un a été le 1er responsable de la SHT, les Tchadiens avertis sont en droit de lui demander les fonds détournés et placés au Singapour et à Dubaï. On ne peut être un criminel économique et prétendre prendre les Tchadiens pour des canards boiteux. Seïd Idriss Deby a dévoilé ce 22 octobre sur sa page Facebook le nom et le logo d’un futur parti politique UDD. Tout est parti du changement de sa photo de profil sur son compte personnel. La nouvelle agite désormais les réseaux sociaux. À la question de savoir s’il s’agit bien d’un parti politique, Seïd Idriss répond sans ambages : « évidemment ». Il ajoute que « c’est un projet de société en cours d’élaboration ».

L’autre est encore ambassadeur du Tchad aux Émirats arabes unis. Nanti à l’époque par son défunt père, il a fait la faillite de plusieurs entreprises d’état, et aujourd’hui cité dans Pandora papers.

Les Tchadiens sont fatigués des bébés capricieux qui se sont enrichis avec l’argent du peuple, et qui pensent s’anoblir à leurs dépens.

Une chose est évidente, l’UDD (Union des démocrates pour le développement) va contribuer à enterrer le MPS et diviser une partie de ses membres qui seront sûrement débauchés. En attendant d’avoir leur autorisation qui n’est pas évidente, certains rêveurs debout peuvent continuer à rêver.

Tchadanthropus-tribune

845 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire