Selon nos confrères de la radio Dja-FM, c’est par un communiqué de presse signé de son président Ngarnaissem Telesphore, l’U.J.L.O.R.D. cite entre autres les abus, et les lourdes amendes infligées par le sous-préfet de Kara à ses administrés pour cause d’excision, d’imposition des amendes, et la saisie illégale des biens appartenant aux populations sous prétexte de non-respect des mesures barrières lors d’un enterrement à Doba.

L’imposition d’une contribution à l’effort de guerre aux populations du département de la Nyan par le préfet dudit département et l’abattage d’un bœuf d’attelage des paysans par le sous-préfet de Kouh Ouest à Beboto.

Tout en s’indignant de la gravité de tous ces faits illégaux et consécutifs d’infraction à la loi pénale tchadienne, l’UJLORD attire l’attention des autorités compétentes et dit se réserver le droit de saisir les autorités judiciaires afin que leurs auteurs répondent de leurs actes.

Tchadanthropus-tribune avec Dja-FM

523 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article