Dans l’élan des émotions qui ont prévalu lors des assassinats sur le convoi des prisonniers en partance pour Koro Toro, les occupants illégaux d’une maison d’autrui l’ont évacué à la vitesse lumière par peur de représailles, parce que parmi un des éléments tués figure une personne de la communauté “ Gaïda “. Les parents de l’Assassin Brahim Allawahit ont fui pendant la nuit véhicules et bagages une maison appartenant à Mr Taher Guinassou qu’ils ont occupé depuis plus de 7 ans. Toute honte bue, ils avaient remis les clefs à un gardien afin de les remettre à son propriétaire. Au lendemain, la découverte de la maison fut un spectacle de désolation. Telles des fourmis, les occupants d’hier avaient tout cassé, démoli une maison habitable par l’homme, à l’image d’un antre des animaux. Un bien mal acquis ne profite jamais, rendez aux gens leurs biens, vous qui continuer à occuper les bien d’autrui sans raison, avec méchanceté et véhémence. Ces biens d’autrui ne vous profitent jamais, tôt ou tard vous les rendrez – c’est ce qui vient de se passer… À suivre.

2067 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article