Le coup politique du MPS contre l’UNDR, un coup magistralement mis en place par Padaré alias feu de brousse du MPS pour déposséder le chef de file de l’opposition tchadienne Saleh Kebzabo de l’UNDR.

En effet selon nos informations, le MPS avait depuis longtemps fait la cour à certaines pontes fondatrices de l’UNDR dans le Mayo-Kebbi. Il faut dire simplement que lesdites personnes étaient aguichantes aux propositions plus que matérielles du MPS.

C’est ainsi que qu’il y a deux semaines les sieurs Paboung Dagou et Kéba Ouedo avaient démissionné de l’UNDR pour rejoindre le MPS, et comme par hasard le député Djibrine Adoum Katir prononce un discours au sein de l’hémicycle avec la complicité de Kabadi afin de rallier le MPS.

La cheville ouvrière de tous ces ralliements est feu de brousse alias Padaré Jean Bernard. Mais qu’attend-il lui-même de ce parti moribond qui n’a fait que le jeter en pâture ?

N’est-ce pas le MPS qui l’avait conduit en prison ?

N’est pas encore l’exécutif du MPS qui l’avait viré comme un malpropre de ses fonctions initiales ?

Pourquoi le sieur feu de brousse se complait-il à tant rendre service au MPS alors que les peaux de bananes sont quotidiennement à ses pieds ?

Inimité pour les actes posés. L’allumette déclenchée par feu de brousse brûle la maison UNDR, mais jusqu’à quand ? Ça va se savoir…

Tchadanthropus-tribune

1107 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article