Hier après-midi, le site Internet officiel de la Présidence de la République du Tchad a été piraté par deux hackers koweïtiens « dr. safa 7 & shi6an 7rb ». Ces deux noms de pirates sont connus dans le monde de Hackers pour avoir piraté plusieurs sites Internet.

La page d’accueil a été remplacée par une page qui dit que le site est piraté avec un fond musical. Le hacker « dr. safa 7 » a signalé sur son compte Twitter qu’il a piraté le site de la Présidence du Tchad.

le-site-internet-officiel-de-la-presidence-du-Tchad-hacke
La Présidence a repris le contrôle de son site depuis ce matin à 9 heures, heure de N’Djaména.

Les deux pirates n’ont rien dit sur les raisons de l’attaque, rien sur la page de piratage, rien dans le tweet.

Quand on sait que sur le site de la Présidence, il n’y a que des déclarations du Président Idriss Déby, avec quelques brèves sur les activités du gouvernement tchadien, on peut se demander pourquoi deux pirates qui se disent koweïtiens se sont intéressés à un petit site africain sans grand intérêt et d’ailleurs qui ne compte beaucoup pour le Palais rose.

Dans son interview à l’occasion de la fête du 11 août, le Président Idriss Déby Itno a longuement parlé sur l’intervention du Tchad au Mali avec des nouvelles précisions. L’interview a été entièrement publiée sur le site. « Je veux vous dire une chose en tant que soldat : si le Tchad ne s’est pas engagé au Mali, il n’y aurait jamais eu d’élections dans ce pays, et une rencontre entre le gouvernement et le MNLA au Burkina-Faso pour un dialogue. La présence et l’action essentielle du Tchad ont été fondamentales pour la réussite du processus que la communauté internationale cherchait, organiser les élections, poursuivre le dialogue entre le MNLA et le gouvernement, unifier le Mali », a déclaré Idriss Déby dans son interview.

Cette déclaration du Président Idriss Déby sur le mali a-t-elle heurté les pirates ?

Récemment, votre site TchadPages a aussi été attaqué par des pirates qui étaient au service d’un pays à cause d’un article publié par notre rédaction. Nous avons passé une demi-journée à nettoyer la base de données de notre site.

Espérons que les informaticiens de la Présidence prendront des dispositions pour mieux sécuriser le site du Palais rose même si une sécurité à 100% est difficile à mettre en place contre des Hackers professionnels.

La rédaction de TchadPages, Convergence pour une Emergence Citoyenne au Tchad

234 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article