Quelle a été la teneur du courriel que Geeta Pasi, l’ambassadrice des Etats-Unis à N’Djamena, a adressé, le 13 septembre à 21h11, à la ministre tchadienne de l’aviation civile Haoua Acylconcernant l’affaire de l’A340-300de la compagnie Air inter 1

 

Le département américain met la présidence sous pression !

 

DOCUMENT EXCLUSIF

Lettre du ministère de l’aviation civile du Tchad dans l’affaire d’Air Inter 1. Dans un courrier comminatoire qu’il lui a adressé le 18 septembre, la présidence tchadienne exige de Moustapha Abakar, le DG de l’Autorité de l’aviation civile du Tchad(ADAC), qu’il “poursuive” rapidement ses investigations concernant l’immatriculation tchadienne TT-WAG accordée à son insu à la compagnie locale tchadienne Air Inter 1, information révélée par La Lettre du Continent. N’Djamena est pressé par le département d’Etat américain via son ambassadrice au Tchad, Geeta Pasi, de faire la lumière sur cette situation. Si ces investigations n’aboutissaient pas, une enquête serait aussitôt diligentée par les services de sécurité de l’Etat tchadien, selon le même courrier. L’immatriculation de cet appareil aurait permis son convoyage d’Orlando, aux Etats-Unis, jusqu’en Syrie via le Kazakhstan. Ce dossier intervient alors que le président américain Donald Trumpa placé, le 25 septembre, le Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire américain pour des manquements à la sécurité sur leurs voyageurs et un manque de coopération avec Washington.

 

Tchadanthropus-tribune avec la lettre du Continent.

3263 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article