Il est bien connu de tous, que le régime d’Idriss Déby depuis longtemps ne respecte pas ses engagements prise avec la plateforme syndicale UST.

La plateforme syndicale revendicative s’est réunie le 26 octobre 2020 à la bourse de travail avec un seul point à l’ordre du jour. Celui d’aller en grève contre l’État tchadien en guise d’avertissement.

Selon le communiqué parvenu à notre rédaction, la plateforme dénonce le non-respect des accords portant la levée du gel sur les avancements, reclassement et le versement des frais de transport de l’année 2016-2019.

Les travailleurs tchadiens vivent dans une précarité sans commune mesure. À cause de sa mauvaise gouvernance, L’État tchadien lèse les travailleurs en argüant les revenus du pétrole pour mettre au second plan les revendications des travailleurs, alors que le régime d’Idriss Déby envoie ses larbins en Ukraine et en Russie acheter des armes.

Cette façon de procéder plombe complètement les aspects prioritaires des travailleurs, et du coup en même temps l’économie nationale.

Tchadanthropus-tribune

317 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article