Le Président de Transition, le Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a reçu ce jeudi 22 Fevrier 2024  une délégation des victimes de Hissein Habré issues de trois associations. Il s’agit du Réseau des ADH du Tchad (RADHT), ayant à sa tête M. Djidda Oumar, l’Association des Victimes des Crimes et de Répressions Politiques au Tchad (AVCRPT) présidée par Maïbé Komandjé Gabin et l’Association des Victimes des Crimes et Répressions du Régime de Hissein Habré (AVCRHH) dirigée par M. Adoumbaye Dam Pierre.

Les échanges avec le Chef de l’Etat ont porté principalement sur la question de l’indemnisation des victimes du régime de Hissein Habré, huit ans après le verdict de la Chambre Africaine Extraordinaire de Dakar.

Neuf mois après l’audience accordée à une  délégation de l’AVCRHH conduite par son président, M. Adoumbaye Dam Pierre, le Président de la République, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a reçu à nouveau ce 22 février 2024 les victimes mais, cette fois-ci, de trois associations distinctes.

Pour les responsables des trois associations venues échanger avec le Président de Transition, le verdict de la Chambre Africaine Extraordinaire de Dakar qui a condamné l’ancien Président feu Hissein Habré aura un goût d’inachevé tant qu’elles ne sont pas indemnisées.

En présence du Ministre des Finances, M. Tahir Hamid Nguilin, du Secrétaire d’Etat à la Justice et aux Droits Humains, Dr Sitack Yombatina Béni  et de ses proches collaborateurs, le Chef de l’Etat a ordonné au Ministre des Finances de mettre à la disposition des victimes la quote-part du Tchad, dès ce vendredi, 23 février 2024.

Croyant aux vertus du pardon qui apporte la paix, l’amour et permet de surmonter la colère, l’amertume et le désir de vengeance, les victimes de Hissein Habré ont demandé humblement au Président de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO de le réhabiliter conformément aux résolutions issues du Dialogue National Inclusif et Souverain.

Huit ans après le verdict de la Chambre Africaine Extraordinaire de Dakar, les 7.396 victimes attendent désormais les 82 milliards de FCFA d’indemnisation que l’Union Africaine à travers le Fonds fiduciaire a promis réunir. Pour voir les choses plus clairement, les victimes promettent faire le déplacement de la capitale éthiopienne.

C’est sur cette annonce du Chef de l’Etat aux membres des trois associations et leur désir ardent de voir le défunt Président Hissein Habré réhabilité que les victimes ont pris congé de leur hôte.(Presidence)

Le Tchadanthropus-tribune

1083 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire