Une nouvelle maladie sans remède. L’Internet nous a créé tout le problème du monde surtout le Whatsapp. Au lieu de faire des relations d’affaire, d’amitié, d’avenir, etc..ici au Tchad c’est carrément le contraire.

Les hommes sont devenus haineux, multiplient de guerres par région, département, sous-préfecture, village. Le seul moyen aujourd’hui de rapprochement pour les uns, c’est le lien familial, ethnique ou tribal et appartenance politique pour les autres. Les lieux publics tels que : le bureau et les funérailles même dans les voitures de transport en commun sont transformés en des endroits où l’on ne développe que des sujets de division à travers ce moyen de communication.

Tchadiennes mes sœurs, tchadiens mes frères, il est temps que nous prenions conscience, ce qui doit nous préoccuper aujourd’hui c’est notre retard, le sous-développement de notre beau pays.

Depuis bientôt deux semaines, le sujet qui enrichit les journaux de la place est le détournement de fonds publics par les hauts responsables du pays. À ce niveau qui pourra soutenir la justice et réprimer les voleurs si tous ceux les grands sont impliqués. La logique voudrait passer audience publique tribunal de N’Djamena, pour que toute la Tchadienne doive suivre normalement. Pas comme avant, donc les autres ils vont faire attention.

Togoï Chidi

Tchadanthropus-tribune

1469 Vues

  • Très bien. 20/20 pour votre texte.

    Commentaire par vainto le 12 décembre 2019 à 11 h 48 min
  • OPINION LIBRE QU’ALLAH NOUS PARDONNE

    “Disséminer les valeurs de paix” Son Excellence Monsieur le Président de la République du Tchad Idriss Deby Itno

    A propos de la « sécurité, paix et prospérité durables » ne pas perdre de vue que les mêmes raisons, qui vous ont conduit vous et vos camarades à combattre par le passé le régime dont vous étiez fondateur et membre influent, sont toujours valables en tout temps et toute circonstance, si elles existent, en résumé les injustices criardes. Il y a presque 30 ans que vous gouverner le Tchad. Cependant, il y a, dans toute cette période, des révoltes semblables à la votre à l’époque. Il y a de quoi à réfléchir et méditer.
    Qu’Allah nous aide à vivre en « sécurité, paix et prospérité durables »

    « Je m’adresse particulièrement à la jeunesse, génération des années 90 et 2000 qui n’a pas vécu les affres de la guerre, vous utilisez mal les réseaux sociaux”,
    “la culture du communautarisme à votre âge déjà, c’est une bombe que vous préparez pour votre avenir, faites très attention. L’homme intelligent qui a créé cet outil a créé un outil de communication pour la culture des valeurs mais pas pour la culture de la haine comme vous le faites actuellement.”
    “Arrêtez s’il vous plait, c’est du poison que vous êtes en train d’injecter chaque jour dans votre vie et dans votre avenir” Son Excellence Monsieur le Président de la République du Tchad Idriss Deby Itno
    C’est acte fort de votre part Monsieur le Président. Cependant il faut qu’absolument ce que vous dites soient traduites par des actions concrètes. Si ce vous dites et ou vos actes restent sans effets pendant votre règne, c’est que vous ne gouvernez pas le Tchad.
    Certaines personnes « des diables humains » usent et abusent de ces réseaux sociaux en proférant injures, calomnies et diffamations monstrueuses, et curieusement au passage, elles honorent et font des éloges à femmes et hommes appartenant au régime, hauts placés. Certaines injures, calomnies et diffamations monstrueuses sont très probablement dictées par ces derniers qui n’ont d’intérêts et bonheur dans un Tchad en désordre et injuste !

    Le régime n’a jamais pris ses responsabilités au sérieux, pour sensibiliser, éduquer et former le Peuple afin que le Peuple abandonne toutes sales et monstrueuse cultures, habitudes et pratiques hérités de nos ancêtres (injustices, crimes, vols, l’accaparement injuste des Zakats au-delà de ce qui est juste nécessaire en tant travailleur etc …). Il faut s’approprier de tout ce qui est positif et bien et de le promouvoir et abandonner tout ce qui est négatif et mal. Il faut, en qualité des enfants utiles, prier pour qu’Allah pardonne nos ancêtres, au lieu de s’enorgueillir ; dans l’ignorance !

    Il n’est jamais trop tard, Monsieur le Président de la République du Tchad Idriss Deby Itno vous avez eu et vous avez encore la possibilité et la chance de gérer, gouverner le Tchad dans la justice et équité, sans suivre vos propres passions et celles et ceux qui vous entourent et sont responsables de tout ce qui se passe au Tchad, avec vous en tant que premier responsable.

    Vous avez le choix et la possibilité de gérer, gouverner le Tchad comme le furent pharaon du temps de Moussa (paix et bénédictions sur lui) et nimroud et leurs semblables ou comme et le furent Daoud (paix et bénédictions sur lui) et tous les justes qu’Allah les agrée. Pour rappel, sachez que vous allez comparaitre devant le tribunal, ce jour là il n’y aura plus jamais d’injustice ! vous allez rendre compte de votre gouvernance / gestion du Tchad, n’oublier pas que
    Qu’Allah Bénisse le Peuple Tchadien

    Commentaire par Gouvernance le 12 décembre 2019 à 21 h 19 min
  • Bien dit…

    Commentaire par mike le 14 décembre 2019 à 15 h 21 min
  • nous les jeunes de 90 coe le dis, on ait mort ” le chèvre égorgé n’a peur du couteau ” ce coe ça ns cette génération de souffrance, clanisme, népotisme et religieux. la cause ce qui lui seul.

    Commentaire par Lonaka Guelendoukisa Ngonina le 15 décembre 2019 à 21 h 40 min