05/05/2016: TCHAD/Affaire BNF (suite) – Au moment où le Tchad fait face à des difficultés de trésorerie et autres pillages du clan,  c’est à ce fmoment que les 2 quidams, l’un désigné par le bambin drogué (Zackaria Idriss Deby alias Hibou) comme DG et l’autre oncle nationale comme DGA. Ils ont saigner à blanc cette boîte en 3 mois.  D’après nos sources, dès sa nomination,  le DG à fait recruter 25 personnes, tous des prochrs parents, comme s’il n y’a pas d’autres Tchadiens. Par ce acte delectieux, les agents du BNF sont privés de 3 mois de salaires. Interrogé par certains de ses confidents sur la rumeur du détournement, le DG du BNF dit à qui veut l’entendre qu il a pris l’argent pour la campagne présidentielle pour l’élection d’Idriss Deby. Qui dit mieux… et qui ose l’interpeller ?  Voilà un alibi pour dissuader tout ceux qui chercheront à le poursuivre.  Si s’était quelqu’un d’autre, il sera arrêté et présenté à la télé,  et mis à la disposition de la justice.  Depuis que Deby se sent omnipotent aucun membre du clan n’a  été poursuivi ou emprisonné pour cas de vol ou détournement. C’est toujiurs les autres tchadiens qui doivent répondre de leurs actes. Se considerant comme la race supérieure, ils pensent échapper à la justice, mais le jour viendra et les tchadiens n’oublieront aucune humiliation. 
267 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article