02/01/2017: TCHAD/ANS: Le début du commencement comme aime le dire les Tchadiens. La descente spirale aux enfers se dessine pour l’ex-directeur général de l’ANS Djiddi Saleh Kedellaye, tant les méfaits à la tête de l’ANS sont immenses. Limogé de son poste, par un décret du chef de l’État, il est aussitôt parachuté 48h plus tard comme conseiller de défense et à la sécurité à la présidence des Itno. Un parachute dont les trous sont béants, car cela dessine une porte de sortie, comme ce fut pour l’un de ses prédécesseurs à qui actuellement une interdiction formelle de franchir les portes du palais lui est indiquée. La planque de Djiddi Saleh Kedellaye est une astuce pour lui faire garder encore l’immunité diplomatique, car sans cela les plaintes qui planent sur lui en France et certaines vociférations in situ lui seront fatales. Mais pour combien de temps ? Pour lui les discrédits commenceront, car astucieusement Idriss Déby cherche à savoir la véracité des détournements opérés au sein de l’ANS (3 milliards de FCFA). Des sommes colossales qui risqueraient de rogner le nez du potentat national. Avec Djiddi Saleh Kedellaye, un autre vautour prend le large. Le directeur des écoutes Hissein Tolli est aussi remercié. Celui qui a passé l’essentiel de son temps à glacer ses propres parents à l’intérieur puis à l’extérieur doit ruminer sa conscience. Il a été longtemps mandaté pour traquer son oncle Abakar Tollimi, son parent Daddy Hassan et tout autre apparenté de la famille. Il s’est vachement enrichi avec les matériaux de renseignements via Israël, la France (Marseille) et Dubaï. Aujourd’hui malgré son très jeune âge ce garçon est multi milliardaires. Quantifié ses biens immobiliers et vous verrez comment la nausée vous saute à la gorge. Leur similitude avec Djiddi Saleh Kedellaye est la trahison des siens. Si Djiddi mord tous ceux qui lui ont rendu service à l’exemple d’un fonctionnaire des finances récemment débarqué, qui l’a aidé à construire sa fameuse villa de 255 millions de FCFA, et envers qui un rapport de 2 pages fut fait sans preuve, Hissein de son côté n’a pas fait de cadeau à tous ceux qui l’ont aidé. Mais les gens oublient vite qu’assez souvent la roue tourne et qu’un jour vous vous trouverez à la merci de ceux qui ont été là pour vous. C’est juste un Karma dont chacun saura apprécier le moment.

193 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article