07/10/2016: TCHAD/Assemblée nationale: L’Assemblée nationale a ouvert mercredi dernier la rentrée parlementaire consacrée à la session budgétaire.  Dans son discours introductif, le président de l’Assemblée Haroun Kabadi (un voleur qui devrait avoir les contrôles à ses trousses) a déploré l’absence du 1er ministre qui s’est fait représenter par le ministre de l’administration du territoire, Bachar Ali Souleyman. Relayant le mécontentement des députés, Kabadi à indiqué que cette attitude du 1er ministre Payimi le Caméléon, lui-même ancien député est méprisante vis-à-vis de la représentation nationale. Dans le couloir de l’Assemblée nationale, les députés étaient tous remontés envers le 1er ministre. Ils ne se sont pas gênés pour insulter vertement Payimi Padacké, surtout que ceux-ci accusent 2 mois d’arriérés de salaires. Les plus extrémistes disent l’attendre quand la lune de miel sera terminée avec son président. Les députés MPS à l’image des membres du bureau politique digèrent mal l’attitude dédaigneuse de Pahimi à leur égard… À suivre. 

251 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article