12/10/2016: TCHAD/Assemblée nationale: (Voir la vidéo en bas de l’article). La sortie de la députée Aziza Baroud à l’Assemblée nationale est à saluer. À l’endroit du 1er ministre Payimi Padacké le Caméléon, la députée a pour une fois été la voix de la minorité qui a rendu les armes. Elle a dit tout haut ce que les Tchadiens endurent chaque jour. Si tous les députés ont cette audace de dire et revendiquer, de hausser respectueusement le ton, le quotidien des tchadiens changera. Notre pays est tiré vers le bas par certains hommes et femmes qui ne pensent qu’à leur panse. Aussitôt élu député, ils se complaisent au bien-être de leur petite famille, et aux systèmes affairistes de la survie. Que cela inspire d’autres, là où une femme ose, et décrie la réalité, d’autres hommes devraient faire appel à la dignité de leur compatriote, à la dignité d’être simplement élu pour représenter ce peuple que vous souiller chaque jour. Bravo Aziza, pourvu que d’autres aient le cran de vous suivre. 
240 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article