29/09/2016 : TCHAD/Aviation civile : Selon des indiscrétions au ministère de l’aviation civile, Haoua Acyl voudrait venir assister au sommet de l’OACI (organisation de l’aviation civile) au Canada. Un pays où elle a vécu y laissant des glorieux souvenirs. Une revanche à prendre sur la vie, de revenir dans ce pays où elle a immigré comme ministre pour une conférence internationale. Elle aurait monté un projet pour la conférence, en introduisant un budget pour les frais de mission au 1er ministre, qui aurait refusé sous prétexte qu’il n’y a pas d’argent. Elle rétorque qu’elle peut monter le financement par l’ADAC. Le 1er ministre stupéfait lui demande alors de lui faire une situation rapide sur les comptes financiers de l’ADAC. Pour mémoire, dans les comptes de l’ADAC, il y a un chapitre des fonds spéciaux collectés pour la sécurité (20000 FCFA par passager qui quitte le Tchad). Ce compte n’est géré que sur instruction du chef de l’état. Instruction ferme depuis que Haoua Acyl a pris service. Alors participera ou participera pas, elle joue des coudes pour y aller. Cela sera difficile, sauf si on ne lui siffle pas l’hymne du moment. “C’est la période de la vache maigre “ 

475 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article