Cher frère,bonsoir.
 
 
J’espère que tu te portes bien, de mon coté ça va.Juste pour te signaler mon ras-le-bol de signaler des insuffisances qui risquent de permettre aux terroristes de frapper notre pays et d’endeuiller les familles tchadiennes mais, jamais au grand jamais, personne ne m’écoute, peut-être même qu’on me prend pour un malade, un oiseau de mauvais augure alors qu,en réalité, je suis un des rares tchadiens qui connaissent de par leur expérience, le phénomène Boko Haram.Lis quelques uns de mes différentes interventions a ce sujet mais, hélas, on tourne la tète vers ailleurs.Est ce digne de laisser mourir des paisibles citoyens par simple excès d’orgueil?
 
 
 
 
image
 
 
 
 
 
Depuis les attentats, les autorités à travers le chef de l’Etat, le Premier ministre ou les ministres ont incessamment appelé à la collaboration des citoyens face à…

 
Aperçu par Yahoo
 
 
Juges en toi-même mon frère, doit-on laisser mourir des paisibles citoyens en refusant les conseils de quelqu’un qui s’avère meilleur connaisseur que vous dans le domaine?
 
C’est votre rôle a vous animateurs  des sites et blogs de parler du refus obstiné de prendre en compte mes analyses et mes avertissements.J’avais dit déjà en 2014, que Boko haram est déjà au Tchad et que notre pays risque d’être frapper par un attentat terroriste, si on m’avait donner du crédit et chercher a savoir mes craintes, nous aurions pu éviter beaucoup dans les attentats que le Tchad a malheureusement connu avec en conséquence la mort de plusieurs dizaines de personnes innocentes tuées par l’orgueil de nos dirigeants.
 
Merci frère, regarde ces deux liens et fais en toi-même tes analyses car, le danger est encore la. 
 
Fraternellement
Abbas Kayangar.
151 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article