29/08/2016: TCHAD/Burkina Faso: Notre publication sur le problème des étudiants tchadiens au Burkina Faso créée une vraie polémique et soulève un scandale à N’Djamena. Les étudiants tchadiens au Burkina revenus dans la capitale tchadienne interpellent le ministre de l’Enseignement supérieur le Pr Taïsso, sur son affirmation au ministre de l’Intérieur du Burkina Faso, comme quoi les bourses des étudiants ont été payées et que ces étudiants n’ont aucune raison de manifester ou d’occuper une ambassade. Faux, répondent les étudiants réunis en conférence de presse samedi dernier à N’Djamena. Jamais, aucun officiel de l’état n’est allé régler les arriérées de bourses à l’état burkinabé, ni éponger les bourses des étudiants. 900 millions de FCFA auraient été décaissés pour payer et calmer l’ardeur des étudiants, 600 millions de FCFA à payer aux écoles et universités, et 300 millions aux bourses des étudiants. Le fondé des pouvoirs de l’enseignement supérieur et le ministre Taïsso doivent justifier le non-paiement. Où est parti cet argent? Idriss Déby est-il au courant? Se demandent les étudiants en conférence de presse. Voilà une affaire qui, de rebondissement en rebondissement éclabousse le ministre de l’Enseignement supérieur, et la horde qui manipulent et qui détournent… À suivre.

 

167 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article