02/09/2016: TCHAD/Clientélisme MPS-Batha, cadres MPS N’Djamena: Haoua Acyl, ministre de l’aviation civile et ses deux collègues seraient dans le collimateur des militants MPS du Batha, et des cadres MPS du Batha établis à N’Djamena. De sources confidentes, les militants de base MPS du Batha, à leur tête le SG MPS/Batha, Mr Adoum Guidjédjou aurait adressé une lettre ouverte à Idriss Déby (président fondateur de leur parti) avec copie à zen Bada et au 1er ministre Payimi Padacké, affirmant qu’ils ne se reconnaissent pas en Haoua Acyl et les 2 autres membres du gouvernement ressortissants du Batha, car selon eux, ils ne représenteraient que leurs propres personnes. Voilà une manière clientéliste exprimée au grand jour. Dans leur lettre, les militants MPS/Batha affirment qu’à la vue du pourcentage élevé du vote de la région du Batha en faveur d’Idriss Déby (en réalité le vote est lui même truqué), ces militants et leur SG réfute le choix fait par Idriss Déby. Une deuxième lettre des cadres du Batha établis à N’Djamena dont Mme Hapsita Alboukhari aurait refusé de signer avec ses camarades députés MPS/Batha vient appuyer la grogne en cours.  Les médisants profitent de la situation pour mettre en relief les mots désobligeants qu’aurait dit Haoua Acyl à l’endroit de ceux du Batha venu la voir un jour. “ Qu’elle ne se reconnaissait pas en eux, et qu’elle n’a pas été nommée à ce poste par rapport à eux. Elle doit son poste à une seule personne “… fin de citation. Murmures, sur murmures, ils attendent la décision de celui qu’ils appellent tendrement “ Ab Ragaba “ comprenez Idriss Déby… à suivre. 
184 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article