Préoccupée par la situation humanitaire et la violation des droits de l’Homme au Tibesti plus précisément à Oguii et Maro ou des habitats des autochtones sont incendiées par des éléments armées et soutenus logistiquement par quelques responsables militaires de la région et quelques personnes ont été enlevées et amenées vers une destination inconnue.


Cet évènement tragique est survenu suite à des querelles entre un groupe de chercheur d’or Toubou et Zakawa au Niger.


Nous appelons le gouvernement Tchadien de mettre tout en œuvre pour reloger les personnes déplacées suite à l’incendie de leurs maisons. Parmi eux se trouvent des femmes et des enfants et retrouver et libérer les personnes enlevée.


Et que les responsables soient arrêter et juger afin abréger la souffrance des victimes.

 

243 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article