COALITION DES REGROUPAMANTS DES PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION.

CORPO

TEL 99 59 78 94/65545544/98560049/66504115

COMMUNIQUE DE PRESSE PORTANT SUR LES CRIMES SANGUINAIRES ET FINANCIERS AU TCHAD

 


Si le régime de l’ex président de la République du Tchad HISSEIN HABRE est constitué des  crimes contre l’humanité, tuant physiquement environ 40.000 Tchadiens. La CORPO constate que le régime actuel adopte plusieurs stratégies plus efficaces en crimes financiers pour subir l’enfer au peuple.


Le peuple Tchadien traverse une incomparable  misère et l’enfer et risque de disparaitre ou d’être enterre collectivement si l’Opinion Nationale et Internationale n’interviennent. Utilisant le terme chute de baril du pétrole, le gouvernement maltraite la population et escroque le Communauté Internationale, emprunte, sollicite des aides, transforme l’armée Tchadienne en mercenariat au Nigeria, au Cameroun, au Niger, au Mali, en RCA pour les guerres de business .Est-ce que le Tchad à besoin de verser le sang de ses fils pour payer le salaire, les subventions etc.…les ressources tchadiennes sont suffisante pour stabiliser le pays.


Pour une solution définitive aux crises la CORPO propose ;

       
les cadres tchadiens doivent éviter touts les systèmes des détournements des deniers publics (douane, impôts).

     
Les entreprises et les sociétés tchadienne qui sont vendues en franc symbolique et gérées par les hommes de la  mafia économique  doivent être restituées à l’Etat et celle-ci créera des emplois aux jeunes et développent le Tchad. Les cadres tchadiens et les commerçants doivent avoir la ferme volonté d’investir au Tchad, mais pas à l’étranger.


La CORPO constate que les tchadiens investissent beaucoup plus à l’étranger qu’au Tchad or touts les expatriés qui travaillent au Tchad investissent beaucoup plus chez eux.


La CORPO demande au gouvernement de reformer le Contrôle d’Etat qui doit être composé de 10 présidents des partis politiques (opposition et de l’alliance), 10 représentants de la société civile 10 gendarmes spécialistes en crimes financières, et quelques juristes.


La CORPO dénonce le mauvais traitement de la population tchadienne dans les provinces, ceux-ci sont oubliés, abandonnées, délaissée par l’Etat pour les pousser à vider le pays.


La CORPO sonne l’alarme avec son dernier énergie saisissant les fonctionnaires Tchadiens de barrer la route à tout  projet  de licenciement exprès des agents de l’Etat à cause de la crise financière imaginaire. 


La CORPO demande à la population de n’est jamais croire qu’une crise financières plane au Tchad, c’est de l’opium, car les ressources tchadiennes peuvent couvrir le budget du pays .Ainsi la CORPO encourage la population de signer la pétition sollicitant le rapatriement de l’argent Tchadien détourné et versé dans les banques étrangères et aussi portant sur la dissolution du CNDP.


Pour le CORPO

Les porte – parole

PORTE PAROLE DU OPM                         PORTE PAROLE DU CPA/USA

 

 

ACHEICKH ABDALLAH MAHAMAT                          NATOIALLAH RINGAR

Président du parti ALNAR                                      président du parti PISTE

                                                            Ndjamena le 18 juillet 2016

 

129 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article