04/11/2016: TCHAD/Conflits inter-communautaires: Les 72 heures écoulées ont été sanglants à la frontière Tchad-Soudan. Selon un correspondant bien informé, des coupeurs de route identifiés comme faisant partie de la communauté Zaghawa auraient assassiné un jeune berger de la communauté arabe (Rezeigat) et pris son bétail (Chameaux). Cet incident s’est passé aux environs de Ouadi Tommour au Soudan, non loin de la frontière avec le Tchad. Les parents du défunt berger indiquent à leur communauté que les assaillants sont venus du Tchad. Une course poursuite s’en est suivie. Les Arabes Rezeigat traversent la frontière tchadienne à leur tour et tombent nez à nez avec un proche d’Idriss Déby venu en permission auprès de ses chameaux, ils trouvent leurs chameaux volés parmi son troupeau. Ils l’assassinèrent à leur tour avec ses 2 compagnons avant de rebrousser chemin avec leur bétail. Dans la foulé de l’incident, rapporte notre correspondant, 6 véhicules Toyota bien armés partent de la zone de l’incident à la poursuite des Arabes Rezeigat, ils rattrapent certains d’entre eux en tuent 12. Mardi dernier, la tension était à son comble de deux côtés de la frontière où les deux communautés s’organisèrent, chacun pour venger les siens. L’escale d’Idriss Déby à Khartoum en rentrant de Turquie était dans l’optique de l’incident ? Rien n’est sûr, mais à ce rythme de problème qui n’est pas le 1er, les conflits inter-communautaires ne sont pas loin de s’exacerber… À suivre.

 

 

263 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article