Manque t-il une prison en cote d’ivoire pour incarcérer vos compatriotes ?

Pour plaire à l’Élysée vous avez livré votre adversaire le Président Laurent Gbagbo au Tribunal Pénal International (TPI) qui est plutôt un Tribunal Pénal des indigènes. Après Gbagbo c’est Mr Charles Blé Goudé que vous livrez à l’Ogre Occidental.

 

La Cote d’ivoire a cessé d’être un État souverain ? De telles décisions ne vous honorent pas .Vous étiez à un passé récent Premier Ministre du Président Félix Houphouët Boigny et pour les gens de notre génération qui avons suivi l’évolution politique de l’Afrique Noire Française de 1956 à nos jours, ça ne nous surprend pas .Le journaliste Jean Lacouture qui avait couvert la tournée référendaire du général de Gaule du mois d’Aout 1958 qualifiait Houphouët de grand notable de la France dans son livre titré (Cinq hommes et la France).

 

La cote d’Ivoire a un ministre de la justice pourquoi alors vous livrez vos compatriotes à cette sale institution qui ne condamne que les Noirs, les indigènes que nous sommes. Cet Africain qui vous interpelle est un Tchadien intégral qui a suivi minutieusement l’histoire politique de la loi cadre du 23 juin 1956 jusqu’à nos jours. A travers le journal de FEANF (Fédération des étudiants d’Afrique Noire) en France dont le président était N’Dieng Ahmadou. Nous connaissons les premiers chefs d’États de l’Afrique que paris a intronisé à la tête de nos pays pour les besoins de sa politique a lui. En 1960 la FEANF comptait huit mille Étudiants d’Afrique et pour la plupart ils étaient des cadres engagés contre le colonialisme et l’impérialisme.

 

Le 18 Octobre 1946 à Bamako, Monsieur Houphouët Boigny fut ‘’élu’’ voire intronisé président du parti (Rassemblement Démocratique Africain).

  

En 1957 MR Houphouët Boigny était secrétaire d’état à la santé sous la présidence de MR René Coty. Des pilotes français effectuent un raid contre un hôpital Tunisien qui soigne les blessés Algériens du front de libération Nationale. MR Houphouët en qualité du Médecin africain et Ministre de la santé adresse un télégramme officiel des félicitations aux pilotes qui ont effectué ce raid. Ce n’est pas tout, votre Houphouët Boigny a reconnu officiellement le régime raciste d’Afrique du Sud alors que le prestigieux africain Nelson Mandela gémissait sous les geôles de l’Apartheid. Notre Afrique Noire d’expression française avait comme politicien engagé que Barthélémy Boganda en RCA, Modibo Keita au Mali et Sékou Touré en Guinée .Ce dernier deviendra par la suite un Tyran noir contre son peuple.

 

Les patriotes engagés qui ont émergé par la suite sont les prestigieux Thomas Sankara et Laurent Gbagbo. Alors que le Décret du 20 Octobre 1946 supprime l’indigénat, la loi du 11 Février abolit les travaux forcés et que le décret du 30 Avril unifie la justice (qui jusque là était séparé entre les citoyens et les sujets)etc.. Ancien Premier Ministre du Président Houphouët Boigny le peuple ivoirien n’a pas la chance de vous avoir comme Président. Il doit continuer la lutte.

 

 

Al Hadji Garondé Djarma

Ville: N’Djamena

Email : garondedjarma@yahoo.fr

 

170 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article