06/06/2016: TCHAD/Grèves: De sources dignes de foi, le syndicat de l’office national de radiodiffusion du tchad entre en grève ce lundi 06 juin 2016 pour réclamer l’application de la convention collective. Cette convention collective signée depuis 2011 n’a jamais vu un début d’application. Saisi de la situation, le ministre de la communication semble laisser faire. Au lieu de chercher une solution,  il a préféré quitter le pays pour dit-il, aller prier à la Mecque pour la Omra. Quelle irresponsabilité ? Ces ministres corrompus n’ont aucune considération pour les fonctionnaires et les missions qu’on leur assigne.  Ce qui les intéressent c’est leurs propres intérêts.  D’ailleurs l’ONRTV qui a englouti des milliards d’investissement ressemble à tout sauf une télévision digne de nom. Le directeur général qui a déjà les poches pleines ne se soucie guère de son personnel, à plus forte raison du contenu de la télévision et de la radio. D’ailleurs Il le dit à qui veut l’entendre qu’il veut partir. C’est trop facile. Où est l’audit promis par Idriss Deby ? Le directeur général tient au bout de doigt tous les ministres qui ont défilé à la communication. De Mahamat hissein à Alifei en passant par Kalzeubet et Sylla, ont tous bénéficié de ses largesses. Il détient des documents comprenant sur eux, c’est pourquoi, tout ce monde le protege. Tôt ou tard, la vérité finira par se savoir. En attendant les téléspectateurs et les auditeurs seront toujours gaver des programmes indigestes. Pauvre Tchad.
164 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article