20 jours après la fin du mois, les agents de la fonction public n’ont pas perçu leur salaires au Tchad, un pays producteur du pétrole dont la terre entière est bénie de Dieu avec des ressources immenses et innombrables, un pays qui , dans la logique des choses ne devrait même pas sentir l’odeur d’une crise sociale , vit désormais depuis plus de 2 ans dans une crise sociale sans précédant : malgré la crise sociale et financière le revenu des recettes pétrolière sont destiné directement dans le compte de Hinda Deby et puis les paradis fiscaux. 


Après la renaissance, Deby n’avait-il pas prôné l’émergence en l’an 2025 ? On dirait que l’émergence est une fatalité qui va s’abattre sur le Tchad en 2025 : Si le chef de l’Etat pense qu’un beau jour, avec la collaboration de ses sbires d’une médiocrité intellectuelle flagrante peut conduire le Tchad vers une émergence quelconque alors, il doit d’abord consulter un psychiatre.
 


Apres 26 ans de règne sans partage, tout ce que le régime de Deby nous a apporter sont le népotisme, la gabegie financière, l’incivisme, l’insécurité sociale, et tant d’innombrables maux qu’on ne peut citer ; après plus de 10 ans de revenus de manne pétrolière, le Trésor publique Tchadien est à plus que jamais a sec ; plus sec que le compte bancaire d’un véritable opposant a son régime :
 

 

Honte à Mr Deby et ses gouvernements successifs qui ont sans pitié contribué à la destruction de leur pays et la souffrance de leur peuple :
Honte aux chiens errants du MPS qui nous crient jour et nuit en chantant la gloire d’un homme qui a semé le désordre partout dans leur propre pays et même dans leur propres foyers :


Honte à nos malhonnêtes operateurs économiques qui sont sans vergogne investissent leur argent pour le maintien de ce régime machiavélique : 


En fine honte à nous peuple tchadien, qu’après 26 ans de souffrance continuons à accepter d’être gouvernés par des individus qui n’ont même pas une moralité a géré un foyer :


Certes, jusqu’à nos jours, nous avons été un peuple soumis au régime du MPS, désormais on ne gardera plus le silence tant que Deby persiste dans son arrogance négative :


Oui, le chef de l’Etat persiste énormément dans sa mauvaise façon de gérer la chose publique ; sinon, comment comprendre après une crise sociale d’une telle envergure qui sévit le Tchad dans laquelle la majorité des foyers tchadiens croupissent dans la famine et les problèmes sanitaires, le Pr Deby continue de persister dans ces plans de gestion qui ont démontré leur échec total depuis belle lurette :


Le népotisme ne peut rien arranger dans un Etat, mais toujours la même histoire qui continue au Tchad. L’emplacement des proches de chef de l’Etat est toujours d’actualité, Deby cautionne et entretient expressément l’enrichissement de ses proches sur les dos de contribuables

 

Récemment dans l’affaire des orpailleurs de Batha, le président de la république a applique la même méthode, c’et a dire écarté les autres tchadiens a tout prix et laisser les siens exploiter l’or qui en principe doit appartenir a tout le peuple tchadien 


RAJET: Rassemblement pour la Justice et l’Egalité au Tchad
Président du RAJET

ORDJEI ABDERAHIM CHAHA

 

229 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article