La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (C.T.D.D.H) ; l’Action des Chrétiens pour l’abolition de la Torture (ACAT- TCHAD) l’Association Sociale des Jeunes pour la défense des Droits Humains (A.S.J.D.H) et l’Association des Femmes pour le Développement et la Culture de la paix au Tchad (AFDCPT) sont profondément préoccupées par la catastrophe humanitaire qui menace les habitants de la Ville de Bebedja des villages environnants: En effet, deux missions successives :

– L’une conduite par des chinois en date du 11 juillet 2013 – l’autre, le 20 juillet conduite à notre grande surprise par un ancien Ministre du pétrole par ailleurs représentant d’une obscure Compagnie pétrolière nigériane dénommée « Global Petrolium » s’est rendue à Bebedjia Chef lieu du Département de la Nya avec pour objet principal d’avertir la population et les autorités locales des dispositions à prendre pour l’exploitation du pétrole découvert dans cette ville ; Dans cette logique, une forte délégation s’est rendue ce jour 08 Novembre à Bebedjia avec le matériel nécessaire aux travaux de forage ; c’est ainsi que sans préalable ni autres formalités et au mépris des droits fondamentaux des ressortissants du Département liés à cette exploitation, ces individus voulaient commencer les travaux. Face à cette situation et surtout au silence complice du gouvernement, les associations signataires du présent communiqué de presse dénoncent avec la plus grande énergie ce bradage éhonté d’un patrimoine national et rendra le gouvernement tchadien responsable d’une éventuelle catastrophe humanitaire liée à un déplacement forcé de ces paisibles citoyens.

L’exploitation à tout prix du pétrole de cette zone jusqu’à épuisement des réserves est préjudiciable au bien être des populations riveraines et contribue à la dégradation de l’environnement ; les associations signataires du présent communiqué exigent du gouvernement de cesser d’utiliser cette exploitation comme une arme politique tendant à punir une population et de sommer les autorités tchadiennes d’interdire à cette compagnie d’origine douteuse l’exploitation de cette zone. Les quatre organisations demandent par ailleurs à la population et aux forces vives de la nation de demeurer vigilantes en vue de faire échec à cette manœuvre mafieuse.

 

 

Fait à N’Djamena le 28 Novembre 2013

 

Pour la CTDDH : le Secrétaire Général : Mahamat Nour IBEDOU Pour ACAT-TCHAD:

Téléphone: 0023566267981
Adresse : Ndjamena

Code postal : 123

Ville : N’Djamena

Email : ibedoum@yahoo.fr

 

le Président: Doumnguinam Gosngar Pour l’ASJDH : le Président : Pando Eric Hervé Pour l’AFDCPT: la Présidente : Narmadji Céline.

Contacts : 66 26 79 81 ; 66 27 49 88 ; 66 29 78 78 ; 66 29 40 85

 

308 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article