29/08/2016: TCHAD/Droits de l’homme: De sources bien renseignées, en milieu de semaine dernière une folie meurtrière s’est passé dans la ville de Biltine. D’après le recoupement de nos correspondants, un policier en service et 3 gendarmes qui voulaient lui porter secours, a été abattu par le commandant du corps urbain de la police nationale de cette ville. D’après nos informations, la source indique que le commandant de la police en question est un proche du DG de la police nationale Taher Erda. Après avoir accompli son forfait, ledit commandant aurait quitté l’enceinte du commissariat sans y être inquiété. Au moment où nous mettons ce papier en ligne, aucune enquête indépendante n’a été diligentée, ni à Biltine ni auprès du tribunal d’Abéché. Interrogés, les témoins de cet incident affirment que le commandant serait proche du pouvoir en place et que personne ne pourra l’interpeller. Voilà une nature d’injustice à laquelle les Tchadiens devront faire face, car se taire perpétuellement ne peut qu’envenimer les choses… À suivre.

 

203 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article