03/10/2016: TCHAD/Droits de l’homme/Liberté d’expression : De sources confirmées, Mr Mahyedine Babouri est aux arrêts depuis vendredi dernier dans la soirée. C’est une équipe de la DGSSIE qui est venue l’arrêter à son domicile. Mr Mahyedine Babouri poste des vidéos accablantes sur les membres du parti au pouvoir et les proches du président tchadien Idriss Déby Itno. Depuis la capitale tchadienne, ses vidéos font mouche. Ce qui dérange le pouvoir MPS, ce qu’en général aucun membre de la communauté Zaghawa au pouvoir ne peut se lever pour dire et désigner clairement ceux de sa communauté qui se livrent avec d’autres aux pillages systématiques du Tchad. Mr Babouri a eu le cran de dire merde à cette omerta, lui qui jadis a combattu tous les activistes des réseaux sociaux pour le compte du MPS. Sa motivation est-elle réelle? Devient-il un danger pour le pouvoir MPS qui l’a engendré? Toutes les questions méritent d’être posées. Mais ce qui est sûr, ce que Mr Babouri ne peut être arrêté pour ses opinions politiques ou publiques. Les organisations de droit de l’homme à l’instar de la CTDDH qui a publié un communiqué, doivent se pencher sur le cas de ce compatriote afin que son arrestation prenne fin. En France, Amnesty International a été saisie tout comme la ligue des droits de l’homme. Ce lundi 03 octobre 2016, les observateurs verront sur quel angle d’accusation Mr Babouri sera présenté à la Justice, si c’est une arrestation arbitraire à connotation politique, les activistes et les sites et blogs doivent relayer cette information afin qu’à l’internationale l’on sache que le régime d’Idriss Déby continue d’emprisonner sans forme de justice des personnes qui mettent en lumière les tares du régime MPS… À suivre. 

214 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article