05/10/2016: TCHAD/Droits de l’homme/Mahyedine Babouri: Selon un correspondant qui joint la rédaction qui détient ses informations au sein de la police, l’activiste Mahyedine Babouri serait gardé depuis mardi matin dans la même cellule où Ahmat Mahamat Bachir (le ministre de la Sécurité) a gardé le président du MNCT Mahamat Ahmat Lazina au mois d’avril dernier. Babouri serait aux renseignements généraux. Selon les mêmes sources, le régime veut lui coller une accusation pour haute trahison selon le règlement de l’armée comme il est colonel. Ou encore l’accusé de viol, mais cette option a été vite écartée par le DG des renseignements, car cette option n’avait pas marché avec Lazina. La dernière option sur la table serait le vol ou détournement de denier public pour un transfert à Koro Toro. Il faut s’attendre à une sortie fracassante de Bachir dans les 48 h. Il faut une mobilisation internationale comme fut le cas de Lazina pour que cet activiste voit encore le soleil sinon c’est un martyr de plus. Cette cellule est très mauvaise, lorsque vous sortez vous réfléchissez mille fois avant de dire quelque chose sur le régime. Les conditions de détention sont inhumaines.

 

Correspondance particulière

 

192 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article