14/01/2017: TCHAD/Force mixte – frontière Tchad/Soudan: Selon des informations vérifiées, un général commandant la force mixte Tchad/Soudan a été assassiné par un autre officier de l’armée tchadienne faisant partie du même corps, à Tissi, à la lisière des 3 frontières. Tout serait parti d’un différend entre ce général (Adoum Souleyman dit Touba) et cet officier qui aurait été humilié et insulté. Les deux hommes avaient dégainé leurs armes et l’officier aurait eu raison de son commandant en le touchant à bout portant à la tête, blessant au passage d’autres militaires, avant de prendre la fuite à bord d’un véhicule avec des armes. D’autres hommes l’ont suivi dans sa fuite vers les 3 frontières (Tchad-Soudan-Centrafrique). Aux dernières nouvelles, le frère du général assassiné, un certain Brahim Allah Wahit serait parti (armes et bagages) à la cherche de l’officier fugitif avec quelques parents, pour certainement venger dans le sang l’assassinat du défunt général. Un fait qui explique les malaises qui existent au sein de la grande muette, où plusieurs officiers et hommes de troupe sont souvent marginalisés et des fois humiliés par les responsables militaires proches du pouvoir en place… À suivre. 

517 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article