A l’appel du Groupe d’initiative, des Tchadiens de toutes opinions se sont retrouvés le matin du lundi 26 août pour la commémoration  du 40ème anniversaire de l’assassinat du docteur Outel Bono.
L’heure et le lieu du rassemblement ont été fixés pour coïncider symboliquement avec ceux correspondant aux circonstances du crime.

Les participants se sont d’abord regroupés à l’angle de la rue de la Roquette et de la place de la Bastille avant de remonter la rue de la Roquette jusqu’au n° 80, à l’endroit même où le docteur Outel Bono avait été abattu par un tueur à gage. Ils ont ensuite poursuivi leur marche rue Sedaine où ils se sont arrêtés au n° 65, devant la porte de l’immeuble où il habitait. Ils ont ainsi refait le trajet que le docteur Bono avait parcouru entre son domicile et le lieu où était garée sa voiture près de laquelle il fut lâchement abattu.


L’émotion était grande car nous prenions conscience que quarante ans après lui nous mettions physiquement nos pas dans les siens. Symbole fort et hommage rendu à ce grand héros de la lutte démocratique au Tchad comme pour rappeler à tous les démocrates tchadiens de suivre son exemple en retrouvant son parcours moral et politique.


Les pancartes dressées par les manifestants avec le portrait de notre compatriote ont attiré l’attention des résidents du quartier ainsi que celle des passants sensibilisés par leurs textes tels que, entre autres : « Dans cette rue, il y a 40 ans, le docteur Outel Bono, démocrate tchadien, fut abattu par un tueur jamais retrouvé ».

En clôture de la cérémonie, il y eut quelques prises de paroles : …  Lire la suite sur le blog Yedina d’Acheikh Ibn Oumar

168 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article