La remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, décerné cette année au Président français François Hollande, aura lieu au siège de l’UNESCO le 5 juin (14h30, salle I).

Le Président François Hollande recevra le Prix des mains de la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. Plusieurs chefs d’Etat de la CEDEAO et de la région sahélienne prendront part à cette cérémonie : Thomas Boni Yayi, Président du Bénin ; Blaise Compaoré, Président du Burkina Faso ; Alassane Ouattara, Président de Côte d’Ivoire ; Dioncounda Traoré, Président du Mali ; Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la Mauritanie ; Mahamadou Issoufou, Président du Niger ; Idriss Déby Itno, dictateur du Tchad et Macky Sall son 1er ministre (Président du Sénégal). A cette occasion, le Président Hollande prononcera un discours important.

Réuni le 21 février, le jury du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix avait décidé de décerner le Prix au Président français « pour sa haute contribution à la paix et à la stabilité en Afrique ».

Le Prix Félix Houphouët-Boigny – créé en 1989 – se propose d’honorer des personnes, institutions ou organisations qui ont contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations Unies et de l’Acte constitutif de l’UNESCO.

Le Prix a déjà été décerné à de nombreuses personnalités parmi lesquelles Nelson Mandela et Frederik W. De Klerk ; Yitzhak Rabin, Shimon Peres et Yasser Arafat ; le Roi Juan Carlos d’Espagne et l’ancien Président du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva. 

Article repris de Tchadpages
sous titré par la rédaction de Tchadanthropus-tribune.

252 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article