19/08/2016: TCHAD/France: Comme précédemment annoncé par Tchadanthropus-tribune, le président tchadien Idriss Déby Itno et son épouse Hinda Déby Itno sont à Paris depuis mercredi 17 aout 2016 dans l’après-midi. Ils ont été accueillis par les membres de l’ambassade du Tchad à Paris en comité restreint, l’ambassadeur du Tchad délégué à l’UNESCO étant à N’Djamena, parti depuis l’invitation de l’investiture. Il faut noter que l’ambassade du Tchad en accord avec la présidence tchadienne a tout fait pour éviter le folklore habituel d’une certaine diaspora, habitué à faire le pied de grue à l’aéroport pour avoir quelques miettes. Cette fois-ci au Bourget, où le couple a atterri, le service est au minimum, pas de youyous superflus, et les finances du Tchad ne permettent plus les extravagances, non plus Ahamat Bachir, le ministre de la Sécurité du Tchad, en convalescence à Paris, n’y était pas de la partie. De l’aéroport privé du Bourget, direction l’hôtel California au 16 rue Berri dans le 8e arrondissement de Paris. Le matin du jeudi 18 aout 2016, dès 8 h 30, rendez-vous à l’hôpital américain, batterie d’examens, prise de sang, IRM, scanner, analyses entre autres, jusqu’à son départ de cet hôpital à 14 h. Selon nos sources, l’ambassade du Tchad à paris avait la peur bleue de voir surgir les activistes venir perturber cette visite médicale, où se poster avec leurs banderoles devant l’hôpital, d’où le choix très matinal de se rendre à l’hôpital américain. À son arrivée, Idriss Déby fut accueilli par le responsable de l’hôpital avant de l’accompagner vers son médecin personnel. Durant et pendant son séjour, des vigiles ont été postés partout pour dissuader toute intrusion. Ni caméra ni appareil photo, attention à tout homme, ou femme de couleur, de ressemblance tchadienne ou soudanaise qui serait dans les parages. Outre, ce checkup attendu, le président tchadien devrait accorder en privé quelques audiences à certaines personnalités françaises. Quelques Tchadiens qui sont sur la liste conçue par l’ambassade du Tchad attendent, mais le protocole de Déby repousse gentiment les demandes affirmant que le président a besoin de repos. Les Tchadiens devront attendre l’humeur de Déby et autre faiseur de circonstances. Officiellement le retour du président tchadien est fixé au vendredi 19/08/2016 sur N’Djamena, et puis Amdjaress… à suivre 

161 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article