Le bureau exécutif  national du Front pour  le Salut  de la  République, mouvement  tchadien dopposition politico­ militaire informe !opinion nationale et internationale donnant suite a la décision des autorités françaises de geler les avoirs de notre  Haut Représentant  en France et Europe, Monsieur Abdelmanane  Khatab , sur des supposes liens entre ce dernier et les parties belligérantes en République Centrafricaine, le mouvement tient a préciser que suite aux  investigations  menées  par   la cellule  dintelligence  du  mouvement,  conformément  aux  statuts,    ii en ressort ce qui suit :

1 Ni le mouvement ou un de ses cadres n‘est engage dans le conflit qui oppose les centrafricains.


 

187 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article