04/01/2017: TCHAD/Gouvernance: Le désaveu d’Idriss Déby envers le lobby Djiddo Sabre à Biltine. Les faits démontrent chaque jour qu’il ne faut jamais s’amuser avec les proches d’Idriss Déby, même s’ils font du zèle. Tant que ce n’est pas Idriss Déby hymself qui décide de ce qui précède au Tchad, tout lobby est désavoué illico presto. C’est ce que vient d’apprendre à ses dépens le lobby du ministre Abdoulaye Sabre, membre omnipotent du groupe G5. Tout a été mis en exergue pour faire partir le gouverneur de Biltine Mahamat Delio et oncle d’Idriss Déby, qui gère la ville de Biltine à feu et à sang. Les comportements de ce gouverneur sont brutaux et incorrects envers la population locale. Administrativement, Mahamat Delio ne respecte aucune règle de déontologie et de hiérarchie sauf envers Idriss Déby en personne. Muni de son titre moins honorifique d’oncle du président de la République, ce pantin morganatique continue de sévir dans l’arrogance et l’insolence. Si la population locale a applaudi son départ, Idriss Déby vient de le rétablir en fin de cette année dans ses fonctions de gouverneur de Biltine, arguant au passage qu’il n’était pas au courant de cette décision. Au gouverneur Mahamat Delio de se pavaner “ J’aurais la peau de ce bâtard de Français “, allusion toute consommée envers Djiddo Sabre. Puis de go il affirme envers Aziz Mahamat Saleh Tibek “Mon fils, il faut aller ailleurs, je vais te nommer à la place de Djiddo Sabre “, avouant dans les travées que les nominations au Tchad de Déby ne sont point méritoires, mais à la tête du client, et de surcroit gérée en famille. Aziz Mahamat Saleh serait pressenti comme gouverneur à Sarh, si d’ici là un autre ouragan ne vient balayer les humeurs… À suivre. 

167 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article