11/08/2016: TCHAD/Gouvernement: De sources dignes de foi, quelques consultations devraient commencer pour la prochaine formation du gouvernement post-investiture. Il est question de nommer à des postes symboliques quelques opposants ayant rapidement reconnus la pseudo victoire électorale d’Idriss Déby. Ce n’est pas de gaité de cœur que le nouveau président tchadien s’y penchera, car ses partenaires, la France et l’Union européenne, le somme de former un gouvernement d’union nationale, gage d’estomper la tension qui prévaut au pays. Ce mercredi 10 août 2016, Idriss Déby aurait dit à son 1er ministre Pahimi Padacké alias Gotoua (garçon de courses) de continuer à consulter large parmi les jeunes opposants, avant son retour de Paris. Vous le comprendrez bien, aussi investi, aussitôt il devrait venir à Paris, faire un check-in médical pour le volet officiel, mais en vérité, le soldat viendra recevoir son ordre de mission… D’ici là, les marabouts et les féticheurs roulent à plein régime. Hinda en poupée Kouka avec des épines et des aiguilles, Déby en bonhomme en argile figé au milieu de l’enclos. Pauvre Tchad.

 

 

217 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article