45 jours après son écartement de l’ONRTV, l’éditorialiste vedette de la Télé-Tchad Ahmad Makaïla revient à son poste. Seul, le très zélé ministre MPS de l’information Hassan Sylla Bakari peut comprendre les raisons de cette magouille très débyenne qui a tout simplement pour objectif d’humilier les cadres compétents afin de les mieux asservir au système MPS, au pouvoir au Tchad depuis 23 ans.

Ouf, pour ce poste, on peut dire qu’on a « l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ». La lutte doit donc continuer pour que cela soit vrai pour tous les postes de responsabilité au Tchad. Aucun développement ne serait possible sans des cadres compétents, efficaces et intègres.

Pour son premier numéro 2014, Ahmad Makaïla nous parle de la valeur TRAVAIL AU TCHAD ET DES PERFORMANCES DU GOUVERNEMENT.

 

 

760 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article