Bonjour la rédaction de Tchadanthropus. Je vous envoie ce papier qui transcrit l’échange entre le ministre de la Justice et 5 camarades (Novotel) que je tairais les noms pour l’instant. Apparemment l’affaire Padaré n’est pas prête de s’arrêter.

 

Acculé par ses frères du grand Mayo Kebbi et certains de ses amis Béchir Madet a avoué qu’il n’y est pour rien dans  tout ce qui arrive à Padaré pour qui il a eu et a beaucoup d’estime et d’affection pour lui
Mais que lui même subit ce que concoctent sabre et Kalzeubet.

En effet ceux ci ont à l’issue des différentes réunions, mis en place une stratégie pour discréditer Padaré aux yeux du président et en suite coûte que coûte le salir aux yeux de l’opinion publique. Qu’au départ il s’était catégoriquement opposé à nommer les pions de d’Abdoulaye Sabre que sont Mahamat Saleh Youssouf (procureur), madame Djikoloum, Mahamat Idriss, Mahamat Adam Hassabanebi (beau frère de Bâchir) et autres mais que c’est sur instruction du PM (Pahimi Kalzeubet) qu’il s’était plié à faire croire au membre du CSM que c’est à la demande du chef (Idriss Deby). Il s’est justifié en disant que lorsqu’il était notaire Mahamat Saleh Youssouf (procureur actuel) lui avait fait voir de toutes les couleurs et qu’il n’est pas près d’oublier cela. Qu’il attend juste un faux pas de sa part, pour le faire partir et demander qu’il a apprit qu’il aurait pris 10 millions avec un ex-trésorier de Kélo incarcéré pour le libérer et que ce dernier qui croupis à Amsinéné réclame ses sous.


Qu’il a préféré partir à Dakar pour laisser Abdoulaye Sabre et le PM (Pahimi) dévorer leur ennemi commun (Padaré).

 

En privé il n’a pas des mots assez durs pour critiquer le manque de personnalité du PM (Pahimi) face à ce bout d’homme (Abdoulaye Sabre), et que le président se rend déjà compte, que tout ce que le groupe à raconté sur Padaré était pure fantaisie pour l’écarter de lui. Surtout il regrette d’avoir accepté de dire au président que Padaré lui a dit lors de la passation de service, que le dossier Habré est une pourriture et que lors de la restitution du rapport du ministère de la bonne Gouvernance, que Padaré aurait dit qu’un musulman te remplacera ici.

 

Tout le monde lui reprocherait ce mensonge car c’est Padaré qui a donné un coup d’accélérateur au dossier Habré et surtout que tous les amis de Padaré sont des nordistes musulmans. Qu’il a honte de regarder un ministre qui l’avait mis en garde par rapports aux coups ourdis contre son frère Padaré par ce qu’il avait promis à ce ministre qu’il ne participera pas à cette cabale contre ce petit qui le respectait beaucoup. 
 

Qu’il espère que ces amis pourront lorsqu’il ne sera plus ministre l’aider à persuader Padaré de sa bonne foi.  


Gageons que Béchir passera par la case prison comme son frère Padaré qui en son temps a voulu être plus Itno que les Itno. 

 

Correspondance particulière depuis N’Djamena

Je vous envoie la suite de ce qui se trame. Merci

 

205 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article