Les déplacements du Président Idriss Deby ITNO dans la ville de N’djamena indisposent les usagers de la route. A chaque inspection d’un chantier, il fait sortir tout son arsenal militaire pour barricader les rues et ruelles, ne laissant aucun passage aux passants. Que vous soyez en véhicule, moto, bicyclette ou piéton, tout est obstrué pour vous.

Pourtant, Deby est un Président « élu », de quoi il a peur s’interrogent les N’djamenois ? Même aux événements de Février 2008, Deby « ma djara » chantait un griot assoiffé de francs Cfa. Pour une population qui n’aspire qu’à la paix, voir des bérets rouges et des chars dans la capitale ne donne pas une bonne image à notre démocratie. Je rassure mon président qu’il ne court aucun danger à moins que lui-même se reproche de quelque chose.

Al Hadj Garondé Djarma
Ville : N’djamena
Email : garondedjarma@yahoo.fr

185 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article