22/07/2016: TCHAD/Opposition: La rencontre entre le chef de file de l’opposition Saleh Kebzabo et le ministre Ahamat Bâchir (alias Vouvouzela). Tchadanthropus-tribune avait très tôt évoqué cette entrevue qui serait déroulée au mois de mai 2016. Mais attention, il ne faut pas céder à la manipulation du régime MPS à l’approche de l’investiture d’Idriss Déby, qui cherche absolument à jeter du discrédit sur l’opposition. Après le hold-up électoral du régime Déby, plusieurs émissaires étaient envoyés auprès des leaders du G6, Kebzabo n’est pas le seul. Devant la peur à l’époque, le régime cherchait à atténuer la tension, dès fois par l’intimidation, sinon par les émissaires du soir. Mais selon nos informations aucun leader à l’époque n’avait cédé aux turpitudes du pouvoir. Si le journal Le POTENTIEL le relève que maintenant, cela ne peut être que du domaine de la manipulation. En somme, que des adversaires politiques se rencontrent n’est nullement un problème. Il faut juger les postures et analyser les conclusions. Le G6 est attendu par le peuple tchadien sur ses décisions et ses prises de position face au kidnapping orchestré par le pouvoir. C’est l’aspiration légitime du peuple tchadien qui a été souillée. Kebzabo et ses camarades donnent rendez-vous jusqu’à l’investiture d’Idriss Déby pour réagir. Attendons, et jugeons après. 

 

133 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article