Par un communiqué arrivé à notre rédaction, la CPDC par la voix de Mr Salibou Garba reproche à la nouvelle formation de ne pas l’avoir associé ni convier à aucune consultation par ou avec les candidats fondateurs du FONAC, et ne saurait se sentir liée par les engagements qu’auraient pris certains de ses membres. 

NB: 

Voilà encore des voix de discordances qui iront renforcer le MPS et ses affidés. Le comportement non unitaire, et le fonctionnement en catimini des diverses organisations ont toujours nuit aux objectifs noble de l’alternance. Hier, s’était les politico militaires qui n’arrivaient pas à s’entendre construisant la longévité du pouvoir de Déby. Aujourd’hui, c’est les personnalités politiques de l’opposition qui plébisciteront encore Déby par leurs divergences. Unis, Déby tremblera, désunies, il survivra.

Tchadanthropus-tribune

 

260 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article