04/07/2016: TCHAD/Opposition: La conférence de l’international socialiste à Genève soutient l’opposition tchadienne, le PLD et l’UNDR, qui ont pris part, et soumet une multitude de recommandations sur la situation politique au Tchad. L’international socialiste indique clairement que le régime d’Idriss Deby ne respecte pas les libertés et la démocratie envers ses citoyens. Les résumés qu’affirment les représentants de l’opposition sur place sont très poignants. Les réquisitoires et les explications politiques de leaders de l’opposition ont fait mouche, et poussent l’international socialiste à définir clairement que les dernières élections présidentielles au Tchad n’ont été justes et transparentes. L’instance socialiste indique que cela engendre des tensions non pérennes pour la stabilité et la paix. Elle exhorte le régime d’Idriss Déby a engager rapidement un dialogue avec toutes les parties politiques et autres pour asseoir une paix dans le pays. Enfin, l’international socialiste soutient l’opposition tchadienne à travers son chef de file, le député Saleh Kebzabo, et le félicite pour les résultats aux dernières élections présidentielles. Notons que depuis les résultats tronqués des élections présidentielles au Tchad et la victoire sombre du candidat Idriss Déby, aucune instance occidentale n’a daigné féliciter la dictature tchadienne en dehors de Marine Lepen en France. Cela résulte des doutes observés sur le tripatouillage des urnes par le régime MPS, qui aux yeux de tous a volé l’aspiration profonde du peuple tchadien.

 

Tchadanthropus-tribune

 

145 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article