L’émission « UN NOM, UN PARCOURS » de la Télé-Tchad a reçu cette semaine Mme Djangbeï Assanié Suzanne Yasmina, une figure emblématique de l’Education nationale, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. Plus de 40 ans passés au service de notre pays.

Mme Djangbeï est native de Fort-Lamy et elle au service de notre pays depuis 1968. Elle a occupé plusieurs hauts postes de l’État, à l’éducation de base, à la culture et aux sports. Elle a aussi été la toute première femme speakerine au Tchad.

On découvre dans l’émission que Mme Djangbeï Assanié, qui a une très grande expérience dans l’éducation et la culture, est actuellement sans aucun poste et mise au placard quelque part entre le ministère de l’Éducation et le ministère de la Culture.

Inépuisable, Mme Djangbeï avait dit, devant des millions de téléspectateurs tchadiens, qu’actuellement, elle a toutes ses aptitudes physiques et intellectuelles et ne comprend pas pourquoi l’état tchadien cherche à l’enterrer avant sa mort. Elle a aussi déploré qu’actuellement au Tchad, l’expérience et les compétences ne comptent.

Après ça, le Président Idriss Déby va-t-il encore se demander pourquoi il y a baisse de niveau des élèves au Tchad malgré les moyens colossaux mis à la disposition de l’Éducation nationale.

Quand on met à la place de Mme Djangbeï quelqu’un qui n’a aucune expérience, qui pense du matin au soir à s’enrichir, et pire encore, par quelqu’un qui a un faux diplôme, alors on ne peut pas espérer avoir des résultats qui permettront de redresser le système éducatif tchadien.

Voilà pourquoi ça ne marchera jamais au Tchad tant que des gens comme Mme Djangbeï resteront au placard et qu’on fait au Tchad la promotion des incompétents.

Nous vous invitons dès à présent à écouter Mme Djangbeï raconter son parcours et l’histoire du Tchad.

La rédaction de TchadPages, Convergence pour une Émergence Citoyenne au Tchad

 

 


UN NOM UN PARCOURS : INVITE Mme HASSANIYE… par tchadonline 

234 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article