05/10/2016: TCHAD/Présidence de la République – Cabinet civil: Idriss Déby se réveille-t-il et se rend compte des vautours qui l’entoure, ou réagit-il au cas par cas? Une semaine après son retour des États-Unis il limoge son directeur de cabinet civil. Mangaral Banté est celui qui serait impliqué dans les malversations financières accusant le DGA du protocole d’état à la présidence, Mr Abdelsemi Ahamat. 80000 euros restant des frais de missions auraient été partagés entre les deux cadres et proches collaborateurs du président de la République. À leur retour, comme par hasard, la police judiciaire fait une descente chez Mr Abdelsemi. Tchadanthropus-tribune titrait ce jour “ Entre Mangaral Banté et Abdelsemi Ahamat qui a balancé qui? “. Beaucoup d’observateurs connaissant le sérieux de Mr Abdelsemi évoquaient une peau de banane de Mangaral. Le couperet vient de tomber ce mardi 04 octobre 2016. Mangaral cède son fauteuil de directeur de cabinet civil à un revenant, Mahamat Hissein, assez malpropre humainement que lui, et d’un égocentrisme primaire. S’il fallait louer les décisions justes de punir les voleurs de la république, Idriss Déby ne va pas assez souvent au bout de son entreprise. Un voleur, sa place est à la justice, et les lois de la république doivent statuer sur leur personne et leur bien. 

638 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article