18/04/16: TCHAD: Que reproche-t-on aux Arabes du Tchad? En tout cas, ce qui se lit dans certaines presses est abject. Les narrations subordonnées touchant certaines personnalités ne peut être toléré quand des insultes sont faites sur leurs familles hors aspect homme public. Est-ce une manœuvre dilatoire à l’approche des élections pour y faire un discrédit, ou simplement une haine envers une communauté que tout le monde se complait à épouser et la souiller de manière hypocrite. De manière savamment orchestrée, tous les dignitaires arabes ont été étrillés pour leur posture. Mais en politique, on peut être parent et ne pas partager les mêmes opinions. Gageons de critiquer les faits politiques et sociaux sans y jeter l’opprobre… Nous reviendrons avec un dossier complet.

 

 

 

231 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article