25/01/2017: TCHAD/Radios privées: de sources concordantes, des radios privées de Moundou seraient menacées par le commissaire central de la ville. Dans un communiqué l’union des radios privées du Tchad (URPT) informe qu’en date du 23 janvier 2017 le commissaire central de police pour la ville de Moundou a convoqué les responsables des radios privées à savoir : Kar-uba, Bonne Nouvelle et Nada Fm pour les surmonter pendant plus d’une heure. L’URPT de dire dans son communiqué que le commissaire de la police, pour la circonstance, s’est fait entourer de tous les responsables de la sécurité de la région. L’URPT d’indiqué qu’il ne relève pas de la compétence de la police d’interpeller les médias en cas de faute professionnelle. Seul, le HCC, l’organe de régulation est en compétence précise l’URPT. L’URPT condamne cette façon de faire et demande au commissaire central de la police pour la ville de Moundou de cesser avec ses intimidations, car ces radios ne font qu’informer la population. Par ailleurs l’URPT dit tenir pour responsable le commissaire central de la police pour la ville de Moundou de ce qui adviendra aux responsables des médias du Logone occidental.

 

Le communiqué porte la signature de la présidente de l’union des radios privées du Tchad, Zara Mahamat Yacoub.

 

 

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos.

 

193 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article