Le jeudi 3 octobre 2013, s’est tenue une réunion d’information sur le Projet de Développement Durable des Villages du Salamat, en abrégé (PDVS). Le projet PDVS est un projet multisectoriel et novateur. Il touche les domaines de la santé, de l’éducation, de l’agriculture et le développement des affaires. Il est le fruit de la coopération entre le gouvernement du Tchad, la Banque Islamique de Développement (BID) et la Banque Arabe pour le Développement de l’Afrique (BADEA). La cérémonie s’est déroulée au CLAC (Centre de Lecture et d’Animation Culturelle) d’Am-Timan avec la Présence du gouverneur du Salamat, M. Mbaïomdenade Dionadji Alain.
 

Le Projet de Développement Durable des Villages du Salamat (PDVS), s’est inspiré du concept de "projet des villages du Millénaire" qui est né d’un partenariat entre l’Institut de la Terre de l’Université de Columbia, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Millennium Promise (MP) et le Millennium Villages International (MVI). C’est suite à l’adoption de la Déclaration du Millénaire par les chefs d’État et de gouvernement au siège des Nations Unies en Septembre 2000, que les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ont été énoncés. La date limite pour les atteindre est 2015.
 

Un village du millénaire est une localité groupant des villages d’environ 5000 habitants situé dans une zone vulnérable d’afrique et conçu spécialement pour l’afrique. La zone d’intervention du Projet de Développement Durable des Villages du Salamat (PDVS) est le "Canton Salamat 2" et regroupant 79 villages (considérés villages du Millénaire) dans la zone périphérique du Parc National de Zakouma. Le choix de la zone est fait par le bailleur et initié en 2011 suite à une étude.

L’objectif du projet est d’améliorer la qualité de la vie par la réduction de l’extrême pauvreté dans les villages retenus dans la région du Salamat. D’après les études, 64% de la population vit à moins d’1$ par jour dans la région.

Spécifiquement le projet vise à atteindre les 8 objectifs du millénaire.

 

ÉDUCATION


20 écoles primaires seront construites et dotées des salles multimédia ainsi que l’accès à l’internet est prévu dans chaque école.

L’école coranique ne sera pas du reste. Une amélioration sera faite.

 

SANTÉ


Contribuer à améliorer l’accès de la population aux centres de santé et à lui offrir des soins de qualité.

18 centres de santé seront construits et équipés.

Une maternité sera construite à Am-Timan avec une ambulence pour assurer le relai dans la zone.

 

Les bénéficiaires directs toutes catégories sociales confondues, sont environ 45 000 personnes.

Le projet est d’une valeur de 10 milliards de FCFA. Financé par la BID 53%, la BADEA 37% et le Tchad 10%. Sa durée est de 4 ans et est placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Irrigation.


Le Projet de Développement Durable des Villages du Salamat (PDVS) est coordonné par Moussa Ahamat Ali.

 

 

376 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article