Deux mois après l’ouverture du pseudo-procès, l’Union Africaine envoie une délégation pour rencontrer l’ancien Président Hissein Habré dans sa cellule de prison afin de l’influencer, de reconnaitre et se présenter devant les Chambres Africaines Extraordinaires. C’est vraiment mal connaitre ce fils digne du Tchad qui n’échange sa dignité et son honneur contre rien. Il a refusé de recevoir les soi-disant délégués, comme il fallait s’y attendre. Les Tchadiens, les vrais patriotes, félicitent le Président Hissein Habré pour son geste hautement honorable et le soutiennent dans la torture qu’il subit en ce moment par un faux tribunal. Le pseudo-procès HH sera bien historique.

 

Les Chambres Africaines Extraordinaires qui refusent de savoir l’histoire du Tchad sous Hissein Habré ne sauront jamais qui est cet africain Hissein Habré. L’opinion tchadienne connait déjà le verdict du tribunal des CAE, le Guide de la Révolution, ROI des rois africains, Mouammar Kadhafi l’a dit de son vivant à qui voulait l’entendre : « Nous avons renversé Hissein Habré, en accord avec la France, nous le garderons le restant de sa vie dans l’humiliation et le regret ». La chaine française France-24 , dès l’ouverture du pseudo-procès le 20 Juillet  2015, en qualifiant déjà Hissein Habré « homme de 40000 morts », a dévoilé le verdict « de 30 ans de prison ou la perpétuité ».

Les fameuses Chambres Africaines Extraordinaires ne pourront que confirmer le verdict dicté par les puissances qui ont juré de faire payer à Hissein Habré son combat pour la dignité et l’honneur de l’homme tchadien et son refus de
la frontière tchadienne au Sud du quinzième parallèle.

                                                                    

Le 21 Septembre 2015                                                    

Azongo Mahamat Hassaballah

 

164 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article