14/10/2016: TCHAD/Société & population: Selon une correspondance parvenue à notre rédaction, “ la communauté Hémat d’Amtiman informe de la signature du PV définitif entre la communauté Zaghawa et Hémat du Bahr Azoum, relatif à la mort le 02 janvier 2013 du nommé Issakha Adoum. En effet, feu Issakha Adoum est mort dans des circonstances inconnues dans sa boutique située dans le marché hebdomadaire du village Siheb. Sous la pression de ses parents vénus de tous les coins du pays, les paysans ont été obligés de se résigner pour payer la dia, sans une enquête d’autopsie permettant de savoir les circonstances de son décès, et retrouver un présumé coupable. Les autorités administratives, traditionnelles et militaires de la région se trouvent dans l’incapacité de contenir l’arrivée massive des parents du défunt dangereusement armés. En acceptant la dia, ces villageois veulent retrouver leur quiétude et la tranquillité de leur environnement. C’est comme ça que, de fil à aiguille les habitants de Siheb du canton Bahr Azoum ont payé 52855000 FCFA (cinquante-deux millions huit cent cinquante-cinq mille FCFA). Les textes officiels signés entre les chefs de cantons et les autorités administratives fixent à 5 millions de dia si l’incident est délibérément volontaire (Assassinats, et autres) et à 3 millions si l’acte est involontaire. 52 855 000 FCFA paraît énorme pour une personne. Le procès-verbal de ce montant signé le 22 septembre 2016 est disponible auprès des autorités administratives “… À suivre.

 

331 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article