Ce qui nous étonne c’est l’implication du président Tchadien Idriss Deby Itno dans les problèmes soudano-soudanais. Il utilise la communauté Zaghawa pour diviser les nôtres et créer un précédent nul vu ailleurs. 


Comment un chef d’État d’un pays étranger s’implique en achetant les consciences pour saper l’idéal de notre lutte ? 


Nous combattons le régime d’Oumar Hassan Al-Béchir, un des régimes le plus autocrate qui sévit au Soudan. Al-Béchir est un dictateur recherché par le CPI à cause des génocides qu’il a perpétrés sur son propre peuple au Darfour. Et c’est de cet homme-là que le président Deby veut être complice. Demain, il risquerait de répondre avec lui pour complicité devant les instances internationales. 


Alors, pour nous la réunion d’Amdjaress a été faite pour nous nuire et nous diviser, mais nos partisans ne sont pas dupes, nous comprenons exactement les manigances d’Idriss Deby, qui devrait chercher à résoudre ses propres problèmes, au lieu de s’immiscer dans des problèmes qui ne le regarde pas.

La Rédaction de Tchadanthropus-Tribune.



 

262 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article